Notre histoire

Sandra Paradis, est originaire de l’Île d’Orléans. Elle a complété son cheminement scolaire en 2005 dans un programme de gestion et en exploitation d’entreprise agricole à La Pocatière.  Elle a depuis travaillé sur une ferme à titre de gestionnaire agricole et ce, tout en caressant le rêve de posséder sa propre ferme.

Delfino Tellez Jimenez a appris son métier d’agriculteur en sol québécois. Il est originaire du Mexique et il y exerçait le métier de briqueteur. À son arrivé chez-nous, il a travaillé comme immigrant sur une ferme maraîchère de l’Île d’Orléans. C’est sur cette ferme qu’il a fait connaissance de Sandra… et de son désir de fonder une famille en sol québécois a pris naissance.

Il a alors quatre enfants issus de son premier mariage: Angel, Emmanuel, Jonathan et Maria-Fernanda. Mentionnons au passage que cette dernière, vit au Mexique. Il ne faudrait pas vous surprendre de croiser Angel et Emmanuel lors de votre visite à la ferme car ils s’y impliquent toujours beaucoup ! La proximité aide puisqu’ils habitent tous deux à Québec et elle permet aussi de tisser des liens très serrés ! Jonathan, pour sa part, habite au Mexique mais, suivant le parcours de son père, il vient travailler comme immigrant étranger pour toute la saison estivale à la ferme familiale et ce, chaque année !

Hirondelles au champs amènent joie et printemps! Ainsi, Delfino et Sandra décidèrent de démarrer les projets si chers à leurs yeux en achetant une terre agricole à Cap-Santé et formèrent une cellule familiale recomposée élargie. Cette idée de ferme agricole a rapidement germé et les parents de Sandra s’impliquèrent dès le commencement, bénévolement et avec leur cœur, dans ce projet issu de leur racines familiales.  Aussitôt qu’il fût temps de tirer les lignes pour mettre les premiers rangs bien droits, son père, Pierre Paradis, fût le premier à mettre à profit ses connaissances d’entrepreneur en construction issues d’une première carrière. Il a aussi beaucoup aidé, notamment, pour les différentes cultures et lors de la rénovation de la grange avec la structure d’origine. Une rénovation périlleuse qu’il a menée avec beaucoup de doigté et de savoir. Il est malheureusement décédé en avril 2019. Sa contribution et sa bonne humeur manquent énormément. La maman de Sandra (Marielle) pour sa part, demeure toujours à ce jour, très impliquée dans l’exploitation et le point de vente à la ferme est l’une de ses forces.

Marielle, Delfino et Sandra comptent sur une belle relève et beaucoup de jeunes bras pour les aider. Leur belle progéniture les supporte déjà aux champs et dans différentes tâches à la ferme dans la mesure de leurs aptitudes.

Ce couple marié est très amoureux et de leur union, découle 4 jeunes bambins avec qui, ils partagent quotidiennement leur passion pour les récoltes abondantes ainsi que les valeurs familiales !

Leurs quatre filles se nomment : Dulce, Flor, Leticia et Estela 😊

Leur famille est unie et soudée par les liens unissant la Terre et le Ciel… ceux de l’Arc-en-ciel du Paradis… dont les couleurs rayonnantes teintent également le nom de leur charmante petite ferme « familiale » québécoise bien implantée dans le beau compté de Portneuf, très riche en saveurs et cultures!

Le grand Ah-Mun : Dieu de l’agriculture

Cette image authentique représente Ah-Mun, le Dieu du maïs et de l’agriculture. Sa coiffe en forme d’épi de maïs permet de le distinguer facilement lorsqu’on l’aperçoit.

Il veille sur l’approvisionnement suffisant en nourriture pour tout le peuple Maya… Mais évidemment, à notre demande, il veille aussi sur les familles de Portneuf et du Québec afin que l’approvisionnement soit abondant pour la prochaine saison 😉

Maltiox Ah-Mun !